La Mairie propose du bois, contre un petit geste.

En effet, plusieurs arbres ont été abattus par l’association Le Tremplin et par les agents de la mairie.
Il s’agit de cerisiers et de frênes.
Ils se situent à l’entrée du camping Gourjatoux et au-dessus du lac collinaire.
Après consultation entre les élus, il a été suggéré que l’acquéreur de l’ensemble ferait un don de 40 euros pour le CCAS de la commune.


Joignez la mairie au 04 75 65 63 36
Horaires d’ouverture du secrétariat : lundi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h45 ; mardi de 8h30 à 12h ; mercredi de 8h30 à 12h ; jeudi 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h45 ; vendredi de 8h30 à 12h.

 

 

11 novembre 1918 – 11 novembre 2020

Le 102e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918, a vécu des commémorations on ne peut plus particulières, en cette année 2020.
Crise sanitaire oblige, les cérémonies n’ont pas été ouvertes au public.

Si d’habitude, l’événement regroupe quantité de personnes à Marcols les Eaux pour cette date hautement symbolique, c’est en présence d’un nombre très restreint que la Journée du Souvenir s’est déroulée autour de notre monument aux morts.
Il est précisément 11 heures, quand aux côtés de Monsieur Bernard Justet, Maire de Marcols les Eaux, Anne-Marie Roudil, Adjointe, et Sabine Vialle, Conseillère municipale, déposent une gerbe en hommage aux soldats de la Grande Guerre.

Le canon s’est donc tût à la onzième heure du onzième jour du onzième mois de l’année 1918 sur le front au Nord-Est de l’Hexagone… et par conséquent dans toute l’Europe.

La jeune Linaelle Chanal, d’une voix claire,  énonce ensuite le message de l’Union Fédérale des Anciens Combattants.
Quentin Blachier nous fait part du message transmis par Madame Geneviève Darrieusecq, Ministre déléguée auprès de la Ministre des Armées.
Monsieur Bernard Justet, Maire de Marcols les Eaux prend alors la parole :

Mesdames et Messieurs les élus, Monsieur le Président de l’UFAC, Monsieur le Porte-drapeau.
Mesdames, Messieurs, je souhaite également avoir un salut particulier à l’intention des jeunes présents.

Mesdames et Messieurs, Souvenons-nous.

L’armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 5 h15 met provisoirement fin aux combats de la Première Guerre mondiale reconnaissant de fait la victoire des Alliés et la défaite de l’Allemagne, mais il ne s’agit pas d’une capitulation au sens propre, cet armistice étant prévu pour durer 33 jours, il a ensuite été renouvelé.

Le cessez-le-feu est effectif à 11 heures entraînant dans l’ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d’une guerre.

Les représentants allemands et alliés se réunissent dans un wagon-restaurant aménagé, provenant du train d’état-major du maréchal Foch, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne.

La guerre prend fin officiellement le 28 juin 1919 avec le traité de Versailles.

Le bilan humain (dressé par le rapport officiel du député Marin en 1921) est effroyable : 1,4 million de morts (900 par jour) ; 252 900 disparus ; 18 222 morts en captivité ; 145 000 morts de maladie.
Près de 36 % de ceux qui avaient entre 19 et 22 ans en 1914 sont morts.

A cette dramatique liste s’ajoute celle des grands blessés.
Au lendemain de l’armistice, le pays compte près de 600.000 invalides, 300.000 mutilés et amputés, 42.000 aveugles, 15.000 gueules cassés et 100.000 hommes qui ne parviennent pas à surmonter le traumatisme psychique qu’ils ont subi.

Cette année, il s’agit aussi du centenaire du choix du Soldat inconnu, le 11 novembre 1920.Il symbolise le sacrifice de femmes et d’hommes, combattants de tous les conflits, dont le souvenir fait partie intégrante de nos mémoires nationales, locales, familiales et individuelles.
Cette année aussi Maurice Genevoix entre dans la crypte des immortels, à travers lui c’est également toute cette génération de morts pour la France qui sera honorée.
Alors que l’épidémie nous interdit de rendre hommage comme nous le devrions à nos combattants et victimes de ce conflit, alors que notre pays est au centre d’une guerre menée par les islamistes, prenons exemple sur nos aînés qui ont su au péril de leur vie défendre nos valeurs : Liberté, Égalité Fraternité au sein d’une
République française indivisible, laïque, démocratique et sociale.
Merci de votre attention.

Monsieur François Blache, Président de l’UFAC, procéde à l’appel aux morts pour la France. Suit la minute de silence.
Nous nous  rendons au carré militaire de la Royale Air Force où trois jeunes Marcolais  déposent les croix du souvenir sur les tombes des aviateurs. Une gerbe au pied des stèles est posée par les autorités. L’appel aux morts, suivit d’une minute de silence et du Salut aux drapeaux clôturent cette journée d’hommage national, partagée avec émotion par de jeunes Marcolais :Linaelle, Quentin, Rémy, Camille, Samuel, Guyllaume et Elsa que nous remercions pour leur implication.

Pour le souvenir de la nuit du 3 au 4 novembre 1943

A quelques jours du sombre anniversaire du crash de l’Halifax DT 726 au lieu-dit “Rocher de Bourboulas” dans une nuit de novembre 1943,
suite à l’annulation de la cérémonie du 31 octobre 2020, au regard des récentes mesures sanitaires, c’est en cercle très restreint que,

Monsieur Bernard Justet, Maire de Marcols les Eaux et Conseiller Communautaire, accompagné de Monsieur François Blache, Président de l’Ufac et 1er Adjoint, assistés de deux jeunes porteurs de gerbe, Enzo et Loan,

Se sont rendus auprès des  tombes des membres de l’équipage de l’Halifax DT 726 afin d’y déposer la gerbe de fleurs commandée pour la cérémonie initiale.
C’est donc à 11h30, dans la lumière vive d’une matinée automnale, que la commémoration a eu lieu.
 -Le Maire de Saint Sauveur de Montagut, Monsieur Jacky Barbisan, était présent pour partager ce moment et représentait Monsieur Michel Valla, Maire de Privas.


Peu après, une minute de silence fut observée en hommage aux victimes de l’attentat de Nice, le jeudi 29 octobre, au matin…

Le mot de Monsieur Bernard Justet, Maire de Marcols les Eaux :

” Notre pays a été frappé par une nouvelle attaque terroriste islamiste à Nice.
Nous avons mis les drapeaux en berne jusqu’à lundi suite à cette tragédie, la 3
e
en peu de temps.
Nous avons également observé une minute de silence en mémoire des victimes de ces attentats et demandons au chef de l’État, que tout soit mis en œuvre pour l’éradication de l’islam politique et de ses officines, qui maillent notre territoire sous le terme fallacieux d’associations culturelles.”


 

 

Le repas du CCAS

Cette année, suite aux mesures sanitaires liées à la Covid19, le CCAS est contraint d’annuler le repas de fin d’année.
Cette rencontre conviviale pourrait avoir lieu au printemps 2021, si les mesures le permettent.
Par contre, les colis seront bien livrés.
Nous vous disons,
A Bientôt !

 

Le Café des Aidants

Un aidant est celui qui accompagne au quotidien un proche malade, en situation de handicap ou dépendant du fait de l’âge.
Cette aide peut prendre plusieurs formes ( activités de la vie quotidienne, soins, démarches administratives, vigilance permanente, soutien,etc.)
On devient souvent aidant du jour au lendemain, lorsqu’un proche devient malade…


L’Association Française des Aidants milite, depuis sa création en 2003, pour la reconnaissance du rôle et de la place des aidants, notamment via l’animation du Réseau national des Cafés des Aidants.
Aller au Café des Aidants c’est échanger sur la relation d’aide, sur ce qui se joue au quotidien avec un proche en difficulté de vie.
C’est se sentir moins seul, passer un moment convivial et prendre conscience de son engagement auprès de son proche.
Cliquez ici


A Marcols les Eaux, le Café des Aidants est animé par des professionnels, Corinne Bouchet psychologue et Isabelle Isard, assistante de soins en gérontologie.
Ces rencontres se déroulent dans un cadre convivial autour d’un café, d’un goûter, elles sont gratuites et sans obligation de participer à toutes les dates.
C’est au Café Restaurant les Châtaigniers  de Marcols, que Corinne et Isabelle vous attendent le 29 octobre 2020 et le 2 décembre 2020.

De 16h30 à 18 heures.
Vous pouvez vous renseigner et vous inscrire par courriel à psy@marcols.fr
ou par téléphone au 04 75 65 62 46
A bientôt !!

 

Hommage à l’équipage de l’Halifax DT 726 Annulé

Au regard des dernières mesures sanitaires et du renouvellement du confinement, nous nous voyons contraints d’annuler la Cérémonie du 31 octobre 2020, en hommage aux membres de l’équipage de l’Halifax DT 726.


Cette manifestation chère au cœur des Marcolais ainsi qu’aux familles du tragique équipage, est reportée à une date ultérieure, dès que la situation le permettra afin de ne pas oublier et de perpétuer le souvenir.

Merci de votre compréhension.
Prenez soin de vous et de vos proches.


 

 

Le samedi 31 octobre 2020

Nous rendrons un hommage aux membres de l’équipage de l’Halifax  DT 726 qui s’est écrasé sur le rocher de Bourboulas dans la nuit du 3 au 4 novembre 1943.
cliquez ici


 Rassemblement sur la place de l’église à 11h30, en présence de Monsieur Claude Malleval, président de la Section Atterrissage et Parachutage de Livron et d’Alex, de Monsieur Bernard Justet, maire de Marcols les Eaux et Conseiller Communautaire, de Monsieur François Blache 1er adjoint et  président de l’Union Française des Combattants ainsi que du Conseil Municipal .


Le verre de l’amitié offert par la municipalité, une fois  la cérémonie terminée et qui était prévu au Bar Restaurant les Châtaigniers, ne pourra en raison des dernières mesures sanitaires, avoir lieu.
Merci de votre compréhension.


 

Rencontre avec François Arsac président de la CAPCA

Le 2 octobre 2020

François Arsac, président de la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche s’est déplacé à Marcols les Eaux pour une réunion de travail.


La matinée fut consacrée aux dossiers dont la CAPCA est compétente :
-spécialement sur l’évolution de la station de traitement en eau potable, la zone de captage, la collecte des ordures ménagères à Mauras et Veyries ainsi que le traitement des eaux pluviales dans les hameaux, et certains quartiers de la commune.
-ainsi que les projets communaux, qui ont porté sur la reprise du dossier de la réfection de la toiture de la Mairie, la relocalisation des archives et de la bibliothèque.
Ce dossier a été repris dans sa globalité avec un cabinet d’architectes au regard de la fragilité de la structure. Concernant l’organisation et le traitement des archives un premier diagnostic a eu lieu avec le responsable des archives départementales de Privas.
-Le goudronnage de voiries, les travaux en économie d’énergie des logements du presbytère, la restauration de murs de soutènement de certaines routes, ont fait l’objet d’échanges.
Ils seront étudiés et lissés sur le mandat en fonction des subventions accordées.


L’après-midi sous une pluie battante, nous avons été reçus par l’équipe de direction de l’EHPAD pour une visite des locaux dans le respect des gestes barrières. Nous nous sommes rendus ensuite sur différents endroits du village et de ses hameaux pour exposer et commenter les points évoquées le matin.

François Arsac a exprimé son souhait d’associer les maires à la réflexion, d’où ces réunions, afin de prendre connaissance des problématiques et des projets, de manière à mieux accompagner, conseiller, voir aider par la création d’un pôle ingénierie au service des communes.

Une réunion efficace où l’on perçoit la volonté du président François Arsac de mettre en acte, ce qu’il avait exprimé lors de son élection et explicité lors de la première conférence des maires le 23 septembre dernier.

 

Rencontre avec le député Hervé Saulignac

Le 17 septembre 2020

Hervé Saulignac député de la 1ère circonscription d’Ardèche s’est rendu à Marcols Les Eaux à la rencontre de la nouvelle équipe municipale, accompagné par Laëtitia Serre, Conseillère Générale et Floriane Peverelli son assistante parlementaire.


Les échanges ont porté sur la présentation des travaux réalisés depuis notre prise de fonction en mai dernier, conséquence de la Covid 19, notamment la réfection de la passerelle des Auches et de Veyries.

Il a été question également de la réhabilitation complète du réseau des eaux pluviales sur plusieurs secteurs de la commune ( Cros,Veyries haut et bas avec élargissement de la chaussée, partiel sur Mauras, le Cadet, et des aménagements aux Traverses et à la Croze).
La programmation à venir : la reprise du dossier de la rénovation de la toiture de la mairie en lien avec un cabinet d’architectes au regard de la fragilité de la structure, mais aussi de la relocalisation de la bibliothèque et des archives.
Un travail de réorganisation de l’archivage sera d’ailleurs mené avec les archives de Privas…
-Travaux d’économie d’énergie des logements du presbytère, réflexion sur un nouvel aménagement de la toiture du garage municipal, murs de soutènement de route à consolider, etc.

La rencontre et les discussions avec Hervé Saulignac, Laëtitia Serre et Floriane Peverelli ont été intéressantes et ont permis de mieux cibler la nature des subventions possibles et leurs interlocuteurs.
Cette réunion tenue au restaurant Des Châtaigniers a été un moment convivial et efficace.